Cyril ETESSE

Cyril ETESSE

COMEDIEN HUMORISTE



Notre Dame de Paris en feu...

17 avril 2019

 

Un milliard putain... Ils annoncent un milliards de dons, récolté grâce notamment aux promesses de contribution de grosses fortunes de France, pour "reconstruire" la cathédrale...

Comme tout le monde, le spectacle de ce monument qui brûle fut effarant. Mais quand même... Le timing est malheureux. En pleine période de misère sociale, qui est très difficile à gérer, ça tombe quand même mal et force au cynisme. Bien sûr qu'un tel incendie n'était pas prévisible, mais un milliard de dons ??

 

Je veux pas tomber dans la démagogie du "c'est pas bien, ils le font pour défiscaliser ou se donner bonne conscience, et nos pauvres SDF alors ?", car de toute manière on est dans une période où quoi que fassent des personnes plus ou moins aisées, elles seront critiquées...

Mais franchement, on nous dit que ce monument n'a pas d'assurance, qu'il est en quelque sorte "auto-assuré" par l'état si j'ai bien suivi (sous-entendu, de toute façon, c'est nous qui payons). Etat qui va tout prendre en charge pour la rénovation de toute manière. Alors moi je trouve très bien que des milliardaires investissent là-dedans mais au final, pour quel résultat ? Ce qui est perdu le sera à jamais. On va restaurer, remplacer, mais on ne récupèrera jamais ce qui a été fait il y a des siècles et qui a été détruit !

 

Autrement dit, si tous ces gens ont tant d'argent à dépenser, ne peuvent-ils pas investir, en grande période de détresse et de misère sociale, et sans parler d'aider les plus malheureux à l'autre bout du globe, ne serait-ce que dans la réhabilitation ou la construction d'hôpitaux, d'écoles et de tout ce qui peut aider dans notre Pays et qui part en totale déconfiture ? Je ne critique absolument pas le fait de donner, c'est très bien cet élan de solidarité. Mais je reste un peu, non pas choqué parce qu'on connait la considération humaine pour ses semblables, mais un peu ébahi devant un tel amas de pognon pour ce qui sera une restauration dans un contexte social épouvantable...

Après, et j'en fais peut-être partie, nous sommes tous sous le coup de l'émotion, mais il faudrait aussi arrêter la bien-pensance avec l'éternel "pensons déjà à nos SDF"... Combien de ces personnes, riches ou peu riches, qui appellent aux dons, se retournent sur les clochards dans la rue et leur donnent une malheureuse pièce ? Bref, en d'autres moments et sur d'autres points, j'applaudirai de tels dons. Je constate juste avec tristesse, mais est-ce étonnant, qu'ils concernent ce qui de toute manière, sera dans la mesure de ce qui peut l'être, sauvé coûte que coûte...

C'est la cathédrale qui a brûlé, mais les cendres semblent être plutôt tout autour...

 

Commentaires

Erik Bianco
22 avril 2019  10:36
Pour le dogme d'une religion dont on ne saura jamais s'il est fondé sur une vérité ou une fantasmagorie, qui rassure et guide les gens depuis Constantin en 325...
Suzanne Naas
19 avril 2019  15:53
Merci pour ce beau texte que je partage totalement!
ValGab ValGab
19 avril 2019  15:52
Je suis entierement d accord. Que sont des pierres a cote des humains meme si de voir bruler la cathedrale m a beaucoup touchee. Mais ce qui me fait bondir c et que l on trouve autant d argent d un coup quand 10 millions de personnes vivent dans la precarite en France....
Blandine Boudon
17 avril 2019  20:24
Magistral, Cyril! Je suis bien de ton avis
Renaud Scuiereb
17 avril 2019  20:24
Disons que chaque chose en son temps . Les monuments font travailler un paquet de monde de divers corps de métiers. Puis qui dit que ceux qui donnent là donnent pas pour les plus démunis. Je pense que l'un n'empêche pas l'autre. C'est notre patrimoine,notre histoire. On se doit de la restaurer. De plus elle génère dun fric par le nombre incessants de touristes qui viennent et la visitent. Donc du coup on s'y retrouve. Et on choisit pas le moment d'une catastrophe
Patrick Juliani
17 avril 2019  20:23
réflexion intéressante
David Lapierre
17 avril 2019  20:22
Tout ceci est bien triste certe, mais après il faut relativiser er voir le point "positif" de cette histoire et cette investissement. Cela va créer de l'emploi sur au moins 2 décennies et donc faire vivre de nombreux ouvriers
Françoise Rogez
17 avril 2019  20:22
Peut-être est-il plus facile de donner lorsque c'est visible? "J'ai contribué à la reconstruction de Notre Dame" ça claque un peu plus que "j'ai contribué à apaisé la souffrance de quelques personnes"... c'est tristement dans l'air du temps. Si ça se trouve, nous allons même nous souvenir historiquement de ceux qui auront apporté une grosse contribution, avec une jolie plaque gravée...
Jennifer Rollet de Coninck
17 avril 2019  20:20
J’ai bcp aimé votre prise de parole alors même que j’ai donné. Je ne peux pas contester votre regard qui a une part de vraie. Je suis comme vous, sensible à pouvoir faire évoluer le monde et lutter contre la misère, à toutes les échelles qu’elle soit. Et en même temps, j’ai fait un don et pour la première fois de ma vie. Rien à voir avec la religion. Rien à voir avec mon ego. Juste parce que je me suis dit que je voulais pouvoir montrer cette part du patrimoine à mes enfants. Que ce monument portait nos valeurs culturelles et que même si demain nous étions plus européen ou mondial que français, ça faisait partie de notre histoire. Alors je me pose la question suivante ? On est appelé au don partout. J’ai dans ma famille des malades qui ne peuvent pas être soignés parce qu’il n’y a pas assez d’argent pour faire avancer la science sur ces maladies précisément. Et je ne fais pas de dons. Peut être que dans tous les besoins d’entraide, il manque du concret, du matériel. Peut être qu’on se sent abattu par la culpabilité car c’est bien ça qu’on nous assène souvent pr nous faire réagir et que du coup, on ne sait plus quoi faire. ND, ça a été plus spontané. (Je parle du privé bien entendu). Je ne sais pas pr être honnête mais effectivement ça interroge, surtout quand on sait qu’on va finalement payer pr une irresponsabilité de l’Etat. Merci en tous les cas pr ce partage qui permet de nous interroger sur ND peut être. Mais sur tout le reste aussi. Votre regard critique restera dans un coin de ma tête. Et d’ici là, j’espère pouvoir montrer un jour ND à mes enfants, comme je l’ai connu, ou ressemblant à ce que j’ai connu. Et j’en doute. Bonne journée
Virginie Plesse
17 avril 2019  20:20
Tellement vrai ... Entièrement d'accord. Triste monde ... Des sommes colossales trouvées en si peu de temps pour la rénovation de notre belle Cathédrale, certes, mais, est ce le plus urgent à l'heure actuelle ? Désolée mais pour moi oui il y a un ordre de priorité. Je ne blâme pas les personnes qui participent à cet élan, c'est très bien et je respecte ça, mais un tel engouement pour un morceau de notre histoire alors que cet argent pourrait nous servir pour notre présent et notre futur ... Enfin bref ... long et fastidieux débat.
Florent Perroud
17 avril 2019  20:19
je suis absolument d'accord avec toi
Jacqueline Bonjour
17 avril 2019  20:18
Tellement d'accord avec vous pour la surprise de récolter une telle somme en si peu de temps . Même Total qui ne pouvait pas baisser l'essence donne une bonne somme . Enfin si jamais il y a du surplus, peut être verrons nous un grand plan logement . Victor Hugo a écrit Notre Dame de Paris puis Les Misérables, nous verrons l'avenir
Gipsy Agramunt
17 avril 2019  20:18
Bravo Cyril, tu as osé entamer le débat. Moi j'approuve ta façon de dire. Oui la perte d'une telle tranche d'histoire est bien triste. Que des donateurs viennent pour reconstruire c'est bien (dons déductibles à 66 % de leurs impôts quand même). Cependant j'entends tous les jours me seriner qu'il n'y a pas d'argent dans les caisses. Cette mise en relation fait outrage à tous ceux qui meurent de faim, en France et dans le monde. Oserai-je ajouter que cet accident involontaire tombe le premier jour de la semaine sainte avant Pâques ? Moi qui crois aux co.incidences, j'aimerais connaître la réflexion des croyants catholiques quant à leur foi en l'existence de Dieu. Injurieux/ses s'abstenir. Merci.
Valérie Uzan Motta
17 avril 2019  20:17
Misère sociale oui, mais l’état de la planète aussi sans compter l’éradication de plusieurs espèces animales. Rien que pour satisfaire ces mêmes humains.
Delphine Jimenez
17 avril 2019  20:16
Enfin quelqu'un qui s'exprime, à ce sujet, dans mon sens! Est-ce que tu m'autorises à partager ton commentaire? Tout est dit et de manière explicite et sans violence. Je pourrai jamais faire mieux. Merci d'avance si tu acceptes et merci aussi pour ce post. Les gens oublient l'essentiel dans ce monde. L'entraide humaine
Soso Mar Tine
17 avril 2019  20:15
Merci Cyril... bien écrit... et tellement vrai.... On ferme des écoles... manque de logements sociaux..... les retraites... les S D F.... etc.. etc.... Il y a tellement à faire !!!
Monique Rochard
17 avril 2019  20:15
Avis partagé !
Samy Belmokhtar
17 avril 2019  20:14
Faire don d’un pourboire quand on fraude des milliards et voir son don défiscaliser tout en passant pour un bon samaritain... elle est belle la carottes
Benjamin Darrasse
17 avril 2019  20:14
Bien dit


Ajouter un commentaire :


Votre nom
Adresse Mail (optionnel)
Commentaire